Santé publique

Faites-vous accompagner pour mieux maîtriser, piloter et optimiser vos achats d’énergie aujourd’hui comme demain.

Un expert à vos côtés pour optimiser le budget énergie de vos établissements de santé publique

Chauffage des bâtiments, alimentation des équipements, éclairage… les besoins en énergie des établissements de santé sont variés. Grâce à ses solutions d’appel d’offres clés en main adaptées à vos besoins, Opéra Energie vous accompagnons dans l’intégralité du processus d’achat d’électricité et de gaz naturel. Nos services vous permettent de gagner du temps et d’obtenir les meilleures conditions techniques et économiques pour vos marchés d’énergie, quelle que soit la taille de votre établissement.

Performance
Obtention des meilleures conditions techniques et financières

Sécurisation
Prise en compte des contraintes juridiques de l’achat public

Gain de temps
Gestion de l’ensemble des tâches chronophages pour vos services.

L’énergie : une part importante du budget des établissements de santé

Selon l’Ademe, le secteur de la santé représente 2% de la consommation énergétique nationale. En moyenne, un hôpital consomme 320 kWh d’énergie par m2 de surface. L’énergie est, de ce fait, le second poste de dépense d’un hôpital après les achats de médicaments et de matériel médical selon la Fédération Hospitalière de France.

L’électricité et le gaz constituent des dépenses conséquentes des hôpitaux et autres établissements publics de santé. Trouver le bon fournisseur d’électricité et de gaz fait donc partie des enjeux capitaux d’un établissement de santé publique. Leurs besoins étant particuliers, ils doivent souscrire un contrat d’énergie sur-mesure.

Fourniture d’énergie pour un hôpital : la règle des marchés publics

Les établissements publics de santé sont soumis au Code des Marchés Publics. Ils doivent souvent avoir recours à un appel d’offres en ce qui concerne la fourniture d’énergie. Cette procédure est obligatoire au-delà de 193 000 euros HT de frais.

Pour assurer l’élaboration de l’appel d’offres, les établissements de soin peuvent avoir recours à une solution d’assistance à la maitrise d’ouvrage (AMO), comme celle que propose Opéra Énergie.

L’AMO accompagne dans la rédaction du cahier des charges et du dossier de consultation des entreprises (DCE), la publication de l’appel d’offres, la réception et le traitement des candidatures, etc.

Cet expert peut ensuite vous aider à sélectionner le bon contrat en s’attachant à regarder les points suivant  :

  • Le prix de l’électricité et du gaz ;
  • La qualité et la disponibilité du service client ;
  • La possibilité de disposer d’énergies renouvelables (biogaz, électricité verte ) ;
  • Les options proposées par le fournisseur (suivi consommation, accompagnement sur des travaux d’efficacité énergétique, etc.).

Sécurité de l’alimentation en électricité et effacement de consommation  

Compte tenu de la nature de leurs activités et de la nécessité de pouvoir prodiguer des soins en continu, la sécurité de l’alimentation électrique des hôpitaux est appuyée par la mise en place de groupes électrogènes. En cas de problème sur le réseau, les bâtiments sont automatiquement basculés sur les groupes électrogènes.   Ces groupes électrogènes permettent également aux centres hospitaliers d’optimiser leur facture d’énergie en mettant en place une stratégie d’effacement. Lorsque la consommation nationale d’électricité fait face à un pic, l’hôpital peut décider d’utiliser en priorité les groupes électrogènes. Comme l’explique le CHU de Poitiers « Ce contrat consiste à vendre notre capacité d’effacement, c’est-à-dire l’électricité du réseau non consommée par le CHU pendant que ses groupes électrogènes tournent ». Il reçoit en échange des contreparties fianncières.

Optimiser les consommations d’un établissement de soins

La réduction de la facture énergétique passe également par une diminution des consommations.

Le décret tertiaire

Le décret tertiaire oblige les entreprises et établissements publics à engager des économies d’énergie dans les bâtiments à usage tertiaire de plus de 1000 m². Ces économies doivent répondre aux objectifs suivants par rapport à une consommation de référence qui ne peut être antérieure à 2010 : 

  • – 40 % d’ici 2030 ; 
  • – 50 % d’ici 2040 ; 
  • – 60 % d’ici 2050.

Avant cela, les établissements publics de santé  devront faire une déclaration de consommation sur la plateforme OPERAT au plus tard le 30 septembre 2022.

Les organismes de santé éligibles aux Primes CEE

Ce sont surtout le chauffage et la climatisation qui pèsent sur leur facture énergétique. Comme le souligne l’Ademe, ces deux postes « représentent en moyenne 60 % de la consommation totale d’énergie du milieu hospitalier et des cliniques. ».

En renforçant l’isolation ou en changeant de systèmes de chauffage et de climatisation, on peut améliorer l’efficacité énergétique de son bâtiment. Pour financer les travaux, les établissements de santé peuvent demander une Prime Énergie. Lancées dans le cadre des Certificats d’Economies d’Energies (CEE), ces primes sont proposées par les fournisseurs d’énergie et les vendeurs de carburant.

L’autoconsommation solaire

L’autoconsommation solaire consiste à produire et consommer sa propre électricité verte à l’aide de panneaux photovoltaïques. Les établissements de santé peuvent alors être plus indépendants en énergie et moins soutirer d’électricité au réseau. En consommant l’électricité produite, ils réduisent leur facture d’énergie.

Les panneaux peuvent s’installer sur le toit ou prendre la forme d’ombrières solaires. Cela permet de valoriser les places de stationnement. Le parking devient source de production d’énergie et les véhicules des patients, des visiteurs et du personnel médical sont mieux protégés.

L’électricité non consommée peut être revendue en obligation d’achat (OA solaire) à un fournisseur comme EDF ENR. Pour favoriser le développement des énergies renouvelables, ces contrats sont signés sur 20 ans.

Découvrez notre OFFRE en détail

Une offre qui correspond à tous les acheteurs publics

AMO Express : une solution simplifiée pour les marchés à procédure adaptée

  • Identification des sites et collecte de données
  • Pièces du marché et DCE
  • Consultation des fournisseurs
  • Publicité
  • Plateforme de dématérialisation
  • Analyse et comparaison des offres

AMO Expert : une solution sur mesure pour vos marchés d’énergie en procédure formalisée

  • Identification des sites et collecte de données
  • Stratégie d’achat
  • Rédaction du DCE
  • Analyse et comparaison des candidatures et des offres
  • Mise en place et optimisation du contrat
  • Veille réglementaire et suivi des marchés

Profitez de la fin du tarif bleu d’EDF pour optimiser votre budget énergie

  • Recensement des sites et collecte des données
  • Rédaction du DCE
  • Analyse et comparaisons des offres
  • Suivi des marchés

Télécharger
Les informations recueillies à partir de ce formulaires sont transmises à Opéra Energie et ses partenaires pour gérer votre demande.

En savoir plus la gestion de vos données et vos droits.
Envoyez-nous votre message

    Les informations recueillies à partir de ce formulaires sont transmises à Opéra Energie et ses partenaires pour gérer votre demande.

    En savoir plus la gestion de vos données et vos droits.
    Découvrez nos newsletters

    Choisissez les newsletters qui vous intéresse